Pinel : la loi, ses objectifs, les conditions, ses avantages

La loi Pinel, qui a remplacé la loi Duflot, vous permet d’investir dans un appartement à but locatif, et de profiter de réductions d’impôt.

Est-elle intéressante pour vous ? Que vous propose-telle ? Quels sont les points importants à connaître ? C’est ce que nous allons vous expliquer tout de suite. Vous souhaitez en savoir un peu plus ? Découvrez notre guide, sur la loi Pinel.

Loi Pinel 2017 : quels sont les objectifs de cette loi ?

La loi Pinel location a pour objectif de valoriser davantage le parc locatif français. Comment ? En proposant des facilités d’investissement, mais également des réductions d’impôt sur les appartements locatifs pour les futurs propriétaires.

En échange de ces facilités et de ces avantages, les propriétaires s’engagent à plafonner les loyers (nous y reviendrons plus tard). En effet, un bien Pinel est un bien accessible, avec un plafond loyer Pinel à ne pas dépasser.

Cela permet de loger plus facilement les personnes à la recherche d’un logement loi Pinel Bordeaux par exemple. En favorisant l’accès à la propriété, c’est un bon moyen d’apporter une valorisation à ce parc locatif. De plus, ce sont principalement les biens neufs qui sont concernés par la loi Pinel, même si certains biens anciens le sont également.

Cependant, il est nécessaire de réaliser des travaux, au préalable. Voici l’objectif de la loi Pinel. Est-ce une loi qui est faite pour vous, et qui pourra vous procurer des avantages ? C’est ce que nous allons voir.

Loi Pinel avis : est-ce un bon investissement pour vous ?

Il faut savoir qu’avec la défiscalisation Pinel, vous allez pouvoir investir dans un appartement, plafonné à 300 000 euros. Cependant, il est nécessaire d’investir dans une zone loi Pinel éligible.

Sachez que la loi Pinel 2017 se verra apporter quelques modifications en 2018, toujours dans le but de favoriser le parc locatif. Aussi, il est nécessaire de vous renseigner. Peut-être que la loi Pinel Lyon, la loi Pinel Toulouse, ou encore la loi Pinel Nantes ne pourra plus s’appliquer.

De plus, il est nécessaire de sélectionner un bien dans votre budget, de préférence un bien neuf, comme nous l’avons vu plus haut. Pour résumer, voici à qui on recommande un investissement dans le cadre de la loi Pinel :

  • Aux personnes appartenant à la classe moyenne. En effet, si vous faites partie de cette classe sociale, alors vous aurez la possibilité d’investir dans un appartement pour moins de 300 000 euros. De plus, il n’est pas nécessaire d’avoir un apport, pour contracter ce prêt Pinel
  • La loi est avantageuse, si vous vivez dans le zonage Pinel définit par celle-ci
  • L’investissement Pinel est recommandé pour toutes les personnes qui peuvent investir dans le neuf. C’est vrai, la loi Pinel ancien vous oblige à réaliser un audit, avant et après la réalisation des travaux de réhabilitation, ce qui représente un budget colossale

Est-ce que la loi Pinel vous correspond ? Nous allons voir qu’elle vous permet également de devenir propriétaire, via une Société civile de placement financier. Cette forme d’investissement vous intéresse ? Nous allons vous en dire davantage.

SCPI Pinel : une forme d’investissement avantageuse

Ici, dans un investissement avec une SCPI, plus besoin de se poser la question de la zone Pinel, ou encore d’un appartement Pinel ancien ou neuf.

En effet, voici une loi Pinel explication avec une SCPI. Vous allez investir dans des parts, et ainsi devenir actionnaire de cette société de placement. Les dividendes seront sous forme d’un pourcentage de chaque loyer issu du parc locatif en Pinel de la SCPI (le pourcentage est calculé, en fonction de vos parts).

Aussi, vous n’avez pas besoin de réaliser les démarches nécessaires pour acheter un appartement, et vous vous épargnez tous les inconvénients du statut de propriétaire.

Pratique, simple, efficace, c’est un bon moyen d’investir, de profiter d’un revenu supplémentaire tous les mois, et de défiscaliser !

Dispositif Pinel : quelles réductions d’impôt pour vous ?

Que vous optiez pour un achat en loi Pinel baux commerciaux, ou pour un achat locatif classique, découvrez ici toutes les réductions d’impôt possibles, avec la loi Pinel location :

  • Avec la loi Pinel, il est obligatoire de louer votre appartement pour un minimum de 6 ans. Si vous le louez pendant toute cette durée, alors vous allez bénéficier d’une réduction d’impôt de 12% du montant que vous avez investi, dans l’appartement éligible
  • Si vous louez votre bien pendant 9 ans, ce sont 18% de réduction d’impôt qui vous seront accordés
  • La durée maximale pour la location d’un bien est de 12 ans. Dans ce cas, vous allez profiter d’une réduction d’impôt de 21%

Si vous souhaitez un peu plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur loi Pinel gouv. Maintenant, nous allons voir qu’il existe un outil pratique qui vous permettra de simuler un achat, ainsi que le loyer Pinel.

Immeuble

Loi Pinel simulation : nécessaire pour bien investir

Nous vous conseillons vivement de réaliser une simulation Pinel. En effet, celle-ci vous permettra de savoir combien vous pouvez investir, dans votre appartement éligible de la loi Pinel.

Mais pas seulement. Il vous sera également possible de calculer les réductions d’impôts dont vous allez pouvoir bénéficier avec la loi Pinel 2018 ou 2017. C’est indispensable, et cela vous permettra, grâce au simulateur loi Pinel que vous trouverez sur Internet, de définir si cet achat sera rentable, ou non.

Le simulateur Pinel est un indispensable, avant de vous lancer dans ce type d’investissement. Mais ce n’est pas tout ce qu’il vous propose ! En effet, l’outil est en mesure de vous aider à réaliser le calcul loyer Pinel. Il existe un plafond à ne pas dépasser, concernant votre loyer. Celui-ci se définit par un calcul. Si vous dépassez le plafond du loyer, alors vous risquez de ne plus pouvoir profiter des avantages de ce dispositif.

La loi Pinel, il est nécessaire de bien la comprendre. Et ce simulateur pourra vraiment vous aider à y voir un peu plus clair. Aussi, avant de sauter le pas, il est nécessaire de se poser toutes les bonnes questions. Êtes-vous prêt à vous lancer ?